UNIFICATION...
- Je me souviens qu'à un moment j'ai ouvert tout grand les mains tant je sentai l'énergie couler dans mes paumes, et au moment même ou je le faisais,
je realisais que j'écoutais la musique avec mes mains,
mes mains étaient devenues des oreilles qui recevaient la musique d'une manière différente...
En fait plutôt que d'écouter la musique, mes mains recevaient les vibrations qui en émanaient.

J'étais allongée sur l'herbe et c'est alors que j'ai ressenti le plus incroyable sentiment d'unité..
Je n'étais pas allongée sur l'herbe, j'étais la prairie,
je n'étais pas en train d'écouter la musique, j'étais la musique,
je ne contemplais pas la forêt, j'étais la forêt,
j'éprouvais tout cela simultanément,
il n'y avait plus aucune séparation
j'étais toute chose et toute chose était en moi.

C'était la félicité!

Amrita Cottrel. thérapeute du son, Boulder Creek, Ca, USA.
- J’ai été la musique, quelques instants…l’éternité, un voile s’est levé. J’étais et je voyais la musique, je n’avais plus de corps, plus de pensées,
Chaque cellule de mon être jouait, résonnait, et s’illuminait en même temps…
Elles dansaient.
Mon être était à la fois l’instrument qui jouait et la musique dans toute sa plénitude.

Le temps s’est arrêté, l’immensité de mon champ de conscience me ravissait et amplifiait ma perception de l’existence.
Je baignais dans une féerie de LUMIERE multidimensionnelle .
Mon "moi  témoin" a eu un sursaut, une pensée, étonnement quand il s’est soudain exprimé à haute voix: Mais…"je suis la musique"...
Expérience inoubliable et génératrice d’une grande joie, d’une incommensurable paix. Maintenant, quelqu’un  sait, là, profondément, en lui, ce qu’est cette MUSIQUE là !


C. B. Thérapeute, SION, Suisse.
- Bonjour chère Jacotte,
Votre musique est sacrée, elle agit comme un fil de vie magique qui aide les gens à s'éveiller de leur monde d'illusions et à se reconnecter avec leur vraie nature, leur ETRE véritable!
guérir, plus que tout autre chose, c'est retrouver le contact avec notre source, notre ETRE, c'est quand nous l'oublions que nous tombons malade!
Quand nous sommes ramenés à un état intérieur d'unité, quand nous sommes vraiment nous même, nous sommes guéris et votre musique nous transporte vers notre propre source!

Vous êtes un ange du son, continuez de nous illuminer...

Eric ALBANESE. Australie.

- PRISE DE CONSCIENCE DE SOI

Durant ma première session avec la musique multidimensionnelle, j’ai eu l’expérience la plus extraordinaire de ma vie : J’ai découvert mon être intérieur !
Grâce à votre musique, j’ai pu accoucher de mon être réel, écouter ma propre vibration et prendre conscience de tout ce qui était caché, enfoui dans les profondeurs de mon inconscient.

Comment écouter la MMD ?
Ce n’est pas facile, car il faut savoir évacuer ses pensées, avec le rythme trépident de la vie, elles se bousculent et les expulser n’est pas évident.
IL FAUT DONC APPRENDRE A SE RELAXER.
Je m'isole dans ma chambre, je ferme les yeux, me concentre sur ma respiration, lente, profonde, par le ventre, je chasse tout ce qui me vient du mental et lorsque la chaleur s’installe,
je mets la MMD et continue à me concentrer puis je dirige mes pensées vers le cœur et la petit à petit en écoutant la musique la porte vers le voyage intérieur s’ouvre…
Ce que l’on va y découvrir est notre propre parcours, notre propre réalité, cela peut être heureux ou douloureux mais c’est notre vérité. Cela nous amène à mieux nous connaître, à nous aimer, à nous transformer et même à nous guérir, physiquement et psychologiquement.
Les informations arrivent de notre inconscient par symboles, métaphores, douleurs, images, couleurs, saveurs et cela fait remonter des souvenirs, des situations parfois oubliées.
C’est ainsi que l’on débloque un problème actuel, trouve son équilibre, et surtout son identité.

Par la MMD, mon inconscient est revenu en mémoire et a pu être décodé par mon conscient.
Ainsi, les messages émotionnels resurgis après quelques séances se sont transformés en un langage compréhensible, le mien, c’est à dire celui de ma vie.
De ce fait j’ai pu réagir et reconstruire mon être dans la tolérance, la compréhension et l’amour et découvrir ma vraie nature après avoir éliminé beaucoup de peur et de colère ayant enfin compris et retrouvé leur origine.

J’ai remarqué qu’au début, il m’était impossible d’écouter certains morceaux qui me dérangeaient, mais à mesure que j’arrivais à sortir mes émotions, les images et les problèmes, bref, que je me reconstruisais et guérissais, alors, je pouvais les écouter.

M. Guttemberg. Gouvieux, France.  
- En écoutant votre CD j’ai ´entendu "le chant du monde" et ça m’a fait pleurer des larmes de bonheur et de joie !
Jamais avant la musique ne m’avait donné ce sentiment, la musique suscite des émotions, des effets, elle dérange, séduit, agresse…
Ici ce n’est pas le cas : Je suis au cœur du soir, au cœur de moi-même, dans le plus intime de moi-même, identifiée au son.
J’entre dans une profonde méditation et me trouve accordée au plus intime de mon être.
Un sentiment de bonheur surgit qui durera des heures.
Dans le premier morceau, je découvre avec stupeur les bruits de mon enfance, bruits familiers de la vie et de la nature, avions, voitures sur la route, moissonneuse batteuse dans la campagne, oiseaux qui chantent, le vent, la mer.
Alors je deviens grotte marine, conque. Un chant de grâces s’élève en moi, mais je ne sais plus si c’est moi qui chante ou la nature qui chante en moi !

Je suis l’écho du monde, je suis devenue une caisse de résonance, pour la première fois je comprends ce qu’est la prière : l’accord avec soi-même dans le bonheur.
Il y a des arc en ciels qui se déploient en moi, je déplie en parcourant la gamme des sons, des couleurs, des vibrations…Chacune est parfaite, elle renvoie à l’autre.
Il y a un dialogue à l’intérieur de moi entre moi et l’univers et puis c’est la réconciliation du grégorien et des bruits de moteur !


CH Vaillant. St Brieuc.

- Quant à votre musique, elle est vraiment exceptionnelle.
J'ai vécu un véritable voyage dans la lumière et dans l'espace, une très grande paix, avec perte de la notion du temps.

Je vous remercie d'avoir su si bien communiquer le bohneur des sons merveilleux que vous avez crées.
merci mille fois.


Roberte Laboureau. Marseille.

- Quand j’ai eu le privilège de pouvoir écouter chez un ami votre dernière composition, je me suis installé sur un fauteuil et j’ai fermé les yeux.
Je tiens à vous dire que la première chose qui m’a frappé, c’est que la plupart de vos morceaux sont d’une extrême beauté, une beauté qui m’a envahi instantanément en provoquant une sorte de plaisir orgasmique, ainsi qu’une sensation de planer dans la pièce comme une sorte de décorporation.
J’ai tous vos disques, je m’en sers souvent, mais là vraiment, j’étais plongée dans un univers de plaisir.
Vraiment Bravo !


Y.Chabert. BRIE et ANGONNE.

- INVISIBLE PRESENCE, cette étrange musique m'a tout de suite attiré ainsi que l'action thérapeutique de celle ci sur l'être humain.
Diverses sensation: picotements, mouvements d'énergie dans tout le corps, phénomènes de réverbération, une impression d'entrer en "hyper-espace" et le fait d'être unifié dans son corps jusque dans ces cellules.

Frédéric Rouge.

FERMER LA FENÊTRE


| - LA MUSIQUE MULTIDIMENSIONNELLE® - Tous droits réservés : Images, Photos, Texts © Jacotte Chollet - RCS B 388 291 478 |