INTUITION, CRÉATIVITÉ, INSPIRATION

- Mon expérience avec la MMD a été très profonde .
En écoutant la musique de Jacotte, j'ai vu naître une merveilleuse structure cristalline qui avait des couleurs incroyables, ce qui m'a procuré une paix profonde.
Ce n'est qu'après que j'ai réalisé que cette belle structure cristalline était mon être profond.
J'ai aussi ressenti une connection très forte avec les dauphins et les Pleiades.
Je suis très reconnaissante à Jacotte pour sa musique incroyablement inspirante.
Je recommande l'écoute de la MMD pour retrouver le chemin de son essence.


Maryanne Savino. Massage therapy, San Francisco, California.

CD/1 : L'AMOUR ROI.

- Transcendance, ethers, révérence, larmes de reconnaissance devant le sacré,
Ce rythme de l’âme dont mon esprit, mon cœur et mon corps ont faim depuis longtemps,
Je suis un somptueux cygne voguant sur les courants éthériques,
Révérence, larmes de gratitude pour la nourriture subtile qui transpire de ces accords transcendants.
Musique céleste venant des cieux.
Musicien mystique,
Vous m’avez transportée vers la part de mon être qui est en résonance avec l’énergie et
la force vitale divine, quel que soit son nom !

Il faut que tous ceux qui œuvrent dans les arts thérapeutiques et l’expansion de conscience connaissent et expérimentent le mysticisme de cette musique.


M. JURIKA. Conseiller Transpersonnel, PIEDMONT, Californie.

CD2/ MYSTERE DE LA VIE.

- La musique multidimensionnelle propose un ensemble extrêmemnt diversifié de fréquences musicales composées de sons aux harmoniques multiples allant des basses aux aigus en créant
des mouvements vibratoires complexes.
Le résultat musical est harmonieux mais procure en général un sentiment d'étrangeté et provoque l'émergence d'émotions et d'idées qui se substituent au flux ordinaire de la conscience.
L'effet est indéniable, par exemple l'écoute du morceau intitulé: Kronos dans le CD UNITE 2 nous a plongé dans un état hors du temps comme si tout était suspendu.
Nous avions le sentiment d'être plongés dans un espace superlumineux, un espace dans lequel les concepts et le sens apparaissent sous de nouveaux rapports aous une lumière nouvelle et dans lequel une perception globale apparait...

Prof Régis Dutheil. "La médecine Superlumineuse" ed.Sand, Paris, France.

- Vibrations inconnues, tonalités inconnues,
l’être s’exclame, s’enroule sur le fil qui l’attire !
Une autre dimension loin encore, si proche par le son, arabesques d’humour.
Invocations à être, vocation par le dedans, un dedans illimité…
Ouverture à l’incroyable, l’inexprimable.
Poudre d’amour, traces de gouttelettes de pardon,
baume de compassion, touche de vulnérabilité pure.

Contact profond et clair de toutes les cellules lavant toutes les fausses impressions, les faux regards et les douleurs de la substance de l’âme.
Pure spontanéité, saut quantique de révélation à soi même : "le Soi m’aime" !

C. Faucher. PARIS.

- Ecoutez cette musique inspirée du cœur des mondes et exhalée sur votre vie.
Laissez la danse des éléments se saisir de vos vieilles fripes intérieures… pour les transformer en "aubes lumineuses", communiant dans la vibration d’amour, vous serez revivifiés et vous renaîtrez à vous-même. Alors, vous prendrez la mesure de la grandeur que porte le règne humain et vous aussi vous œuvrerez pour la paix, l’harmonie, l’amour.


J. D. Luckauss. Thérapie Energétique. Paris, France.

- En écoutant votre CD j’ai ´entendu "le chant du monde" et ça m’a fait pleurer des larmes de bonheur et de joie !
Jamais avant la musique ne m’avait donné ce sentiment, la musique suscite des émotions, des effets, elle dérange, séduit, agresse…
Ici ce n’est pas le cas : Je suis au cœur du soir, au cœur de moi-même, dans le plus intime de moi-même, identifiée au son.
J’entre dans une profonde méditation et me trouve accordée au plus intime de mon être.
Un sentiment de bonheur surgit qui durera des heures.
Dans le premier morceau, je découvre avec stupeur les bruits de mon enfance, bruits familiers de la vie et de la nature, avions, voitures sur la route, moissonneuse batteuse dans la campagne, oiseaux qui chantent, le vent, la mer.
Alors je deviens grotte marine, conque. Un chant de grâces s’élève en moi, mais je ne sais plus si c’est moi qui chante ou la nature qui chante en moi !
Je suis l’écho du monde, je suis devenue une caisse de résonance, pour la première fois je comprends ce qu’est la prière : l’accord avec soi-même dans le bonheur.
Il y a des arc en ciels qui se déploient en moi, je déplie en parcourant la gamme des sons, des couleurs, des vibrations…
Chacune est parfaite, elle renvoie à l’autre.
Il y a un dialogue à l’intérieur de moi entre moi et l’univers et puis c’est la réconciliation du grégorien et des bruits de moteur !


C. Vaillant-B. St BRIEUX.

- Je crois que cette musique traduit l’espace où se meuvent les mondes.
Les sons et les phrases musicales inconnues n’évoquent rien de terrestre, les voix font part d’une interrogation d’ essence cosmique.

Elle peut être aussi hermétique à certains que révélatrice à d’autres comme l’ est la langue
des oiseaux…
Ce qui est sûr, c’est qu’elle me révèle mes blocages (énorme colère rentrée).
Là où je suis le plus étonnée, c’est que je constate que d’une fois à l’autre on ne se souvient pas de la musique.
A chaque fois j’ai l’impression d’écouter pour la première fois.
En définitive, cette étrangeté m’attire.
Elle est incontestablement habitée, elle est nourrissante et modelante.
Elle servira peut être à définir les critères du sacré des temps proches et à venir …
Nul doute qu’à certains cette nouvelle thérapie convienne pour développer notre "metacorps"  tel qu’il doit être aujourd’hui pour demain.
Soyez assurée de ma gratitude pour le travail de transmission que vous faites, il s’accompagne du don de vous-même dont je vous remercie.

J. Hauméné. Le MANS.

- Musique cosmique dans tous les états de la matière, fluide, limpide ou dense, musique de l’invisible, des matériaux subtils du corps, de l’âme, et de l’esprit, musique de l’instant, origine et fin des temps.

RENAISSANCE
je le perçois comme le choc primal, musique liquide, coulante, gluante, glissante qui naît de sa métamorphose.
Alors merci ! Nous sommes porteurs de tant de choses que nous ne savons pas.

Musique de liberté qui rend plus autonome, transparent, vibrant tel un cristal.
Merci intensément !

F. L. G. BRACQUEMONT.

- Merci pour la richesse que j’ai trouvé dans cette musique et les possibilités qu’elle offre.
Je ne trouve pas les mots pour en parler…

Il ne s’agit pas bien sur, pour moi, d’un engouement pour une mode nouvelle, je vous félicite et
vous remercie pour ce qui est le fruit d’un travail authentique qui rejaillit et se donne en partage à celui qui l’accueille.
Puissent vos travaux créer aussi de nouveaux réseaux d’échange et de sensibilisation à une "nouvelle chance de renaître à la vie" comme vous le dites ! Merci infiniment.


M. H. Professeur de musique, BEAUVAIS.

- Cela fait des mois que j’écoute votre musique au moins une heure par jour.
Pour moi, votre musique ouvre au Divin comme pourrait le faire un maître réalisé. Un grand merci.


D.Colin. PARIS.

- Quand j’ai eu le privilège de pouvoir écouter chez un ami votre dernière composition, je me suis installé sur un fauteuil et j’ai fermé les yeux.
Je tiens à vous dire que la première chose qui m’a frappé, c’est que la plupart de vos morceaux sont d’une extrême beauté, une beauté qui m’a envahi instantanément en provoquant une sorte de plaisir orgasmique, ainsi qu’une sensation de planer dans la pièce comme une sorte de décorporation.
J’ai tous vos disques, je m’en sers souvent, mais là vraiment, j’étais plongée dans un univers de plaisir.
Vraiment Bravo !


Y.Chabert. BRIE et ANGONNE.

FERMER LA FENÊTRE